| sadowod.com | vivaspb.com |
Pro-Tech

Pro-Tech

Pro-Tech : protection de l'embout de l'endoscope

Description

Le Pro-techTM est un embout protecteur endoscopique qui constitue une méthode simple, sûre et très efficace de protection des parties optiques délicates de l’endoscope, il permet à l’embout de « respirer » et évite ainsi la formation d’un biofilm.

Caractéristiques :

  • Protège l’extrémité distale de l’endoscope et constitue une méthode simple, sûre et très efficace de protection de l’objectif.
  • A l’inverse des recommandations actuelles avec la protection en éponge, ici l’extrémité distale ne dépasse pas.
  • La conception « ouverte » permet à l’objectif de « respirer » et ne retient pas l’humidité qui pourrait augmenter la prolifération des bactéries potentielle.
  • Le contact minimal sur l’objectif permet l’aération pendant le stockage et le transport.
  • Facile à utiliser ; s’adapte à une grande variété d’objectifs de divers diamètres, incluant les objectifs standards de la gastro-entérologie.
  • Le concept de sa fonction propre et sale empêche la réutilisation de la protection de l’embout sur un endoscope propre.
  • Facile à enlever en le détachant simplement de l’endoscope, il réduit la possibilité de dommages.
  • Conforme aux directives.

D’après les principaux fabricants et réparateurs d’endoscopes, l’extrémité de l’objectif doit être protégée.

Pentax : les lentilles, les lamelles en verre et l’extrémité distale peuvent être endommagées en cas de choc important. Une manipulation et un transport soigneux réduiront le risque de dommage par impact.

Olympus : l’entretien et la manipulation adéquats de l’objectif peuvent influer considérablement sur la durée de vie d’un endoscope.

IMS : 70 % des endoscopes flexibles confiés en réparation ont été endommagés par un entretien et une manipulation inadaptés. Protéger l’extrémité pendant son positionnement, son enlèvement et/ou le mouvement en cabinet est d’une importance capitale.

La chambre des représentants de la SGNA 2010 a déclaré :

Le Comité pratique de la SGNA indique plus clairement de quelle manière les objectifs devraient être stockés sans éponge ou rembourrage sur l’extrémité distale des tubes d’insertion.

Tous les fluides retenus peuvent se retrouver piégés dans l’éponge et seraient alors susceptibles de devenir un terrain propice aux bactéries.

Les dernières données de la SGNA : prévention des infections CS-33 et l’équipe gastro-intestinale de Nashville 2014 :

Les protections en éponge ne devraient pas être placées autour de l’extrémité de l’objectif pour éviter la prolifération microbiologique.

Directives de l’AAMI ST91 : 2015

La protection en éponge de l’objectif est susceptible de créer un environnement propice à la prolifération microbienne si l’endoscope n’est pas sec et ne peut pas être suspendu droit (Thomas, 2005 ; Goldstine, 2005 ; Bisset et al., 2006).